Replay de La vie secrète des chansons ce vendredi 9 décembre sur France 3

Startups

by Super Admin 206 Views comments

Vendredi 9 décembre, autour du piano, Wendy Bouchard et André Manoukian reçoivent Eddy Mitchell, Julien Clerc, Françoise Hardy, JoeyStarr, David Hallyday, Christophe et Maissiat qui vont nous confier les secrets and techniques de leurs plus grands succès. Une émission qui sera disponible en replay sur le Pluzz de France three durant une semaine.

En plateau et en public, ils vont lever le voile sur les histoires singulières, émouvantes ou amusantes qui se cachent derrière leurs chansons et explorer en archives, le répertoire musical français, des années 60 à nos jours.

Des histoires, du rire, de l’émotion, des confidences et bien sûr des chansons en stay… Bienvenue dans la nouvelle formule de « La vie secrète des chansons ».

D’où vient la fascination d’Eddy Mitchell pour l’Amérique ? Avec Nashville ou Belleville, en 1984, le chanteur revient sur son enfance parisienne, ou en culottes courtes il rêvait d’autres horizons.

Julien clerc invité d’honneur de l’émission

Avec Double enfance, en 2005, Julien Clerc aborde le douloureux sujet du divorce. Une chanson très forte, écrite du level de vue de l’enfant et qui trouve les mots justes. Le chanteur nous raconte avec émotion les années qui ont inspiré cette chanson.

On se fait peur, clame David Hallyday en 2010 dans un duo avec sa sœur Laura Smet. Une chanson née d’une vraie peur qui unit ces deux enfants de Johnny Hallyday. Une chanson qui va leur apporter bien plus que le succès.

En 1983, Christophe rêvait d’un Succès fou, et il a fini par l’avoir ! Mais que se cache-t-il derrière cette chanson qui évoque le succès d’un homme auprès de la gente féminine ? Serait-ce la revanche de l’homme autrefois abandonné, comme dans la chanson Aline ?

Quand JoeyStarr décide d’adapter le célèbre Métèque de Georges Moustaki en 2006, il veut marquer son amour et son respect pour la chanson française. Mais au-delà, c’est aussi son histoire personnelle et familiale qu’il révèle au grand public.

Pourquoi Françoise Hardy finira-t-elle par chanter elle-même Partir quand même en 1988 ? Une mélodie qui devait à l’origine être interprétée par Jacques Dutronc et pour laquelle elle avait écrit les paroles.

En 2013 Maissiat chante Le départ, une mélodie romantique et mélancolique. La jeune artiste découvre qu’elle a parmi ses followers l’une des plus grandes stars de la chanson française.

Cet article Replay de La vie secrète des chansons ce vendredi 9 décembre sur France 3 est apparu en premier sur Médias Sphère.

Comments